VOUS AVEZ DIT REGIME CETOGENE ?

C’est un régime à la mode, et comme tous les régimes à la mode, il a été détourné de son objectif originel.

A l’origine, ce régime est une piste médicale pour soulager les troubles épileptiques. Comme souvent, de fieffés faquins ont sauté sur l’occasion en le détournant en régime amaigrissant (idem pour le régime alcalin et autres modes alimentaires). Bon ok dans régime cétonique il y a le mot « régime » on peut leur accorder ça, mais ça s’arrête là ! Aucun rapport avec un quelconque régime amincissant.

Les apparences sont parfois trompeuses

Les apparences sont parfois trompeuses : ceci n’est pas une abeille

Attention
Ce n’est pas parce que ça s’appelle régime que ça permet de perdre du poids

LE PRINCIPE D’UNE ALIMENTATION CETOGENE : ALIMENTS INTERDITS

Pour faire simple : vous ne mangez plus de glucides !

Donc un régime cétogène interdit les aliments suivants : les pâtes (adieu les soirées pates carbonara), les sushis (personnellement j’en raffole) et la délicieuse purée façon grand-mère.

Au fond, c’est vrai que les glucides ne servent pas à grand-chose; à part faire fonctionner le cerveau, mais bon est-ce si important ?

les corps cétoniques sont un carburant du cerveau

En l’abscence de glucides, votre corps va dégrader les acides gras en corps cétoniques, qui seront alors utilisés comme carburant de remplacement. C’est de ce résultat que ce régime tient son nom.

Si vous vous demandez combien vous devriez en consommer par jour, je vous recommande de faire un tour sur cet outil : apport glucidique journalier. Vous verrez que la quantité recommandée est plutôt importante.

QUELS SONT LES ALIMENTS AUTORISES ?

Mais du coup quels sont les aliments à consommer quand on est fervent pratiquant du régime cétonique ? Ben du gras, des protéines, du gras, et surtout le plus important : du gras.

Aliments autorisés dans un régime cétogène

REGIME CETOGENE ET PERTE DE POIDS : QU’EST CE QUI CLOCHE ?

En fait ce n’est pas tant le fait de manger beaucoup de lipides qui est gênant. Ce qui pose problème, c’est que vous ne respectez pas du tout le « bol alimentaire ». Pour ceux qui n’auraient pas lu mon article sur le rééquilibrage alimentaire (j’espère que vous irez le parcourir) le bol alimentaire est l’association d’éléments indispensable à un repas équilibré. En l’occurrence :

  • légumes,
  • glucides, (aïe !)
  • protéines,
  • gras.

Si l’un de ces éléments manque à votre repas, votre bol alimentaire n’est pas complet.

Pour ceux qui n’auraient pas lu mon article sur le rééquilibrage alimentaire (je me répète je sais), un corps qui fonctionne mal est un corps qui ne minci pas !

Avec le régime cétogène vous éliminez une des composantes principales de votre repas : votre corps ne fonctionne pas normalement, vous n’atteignez pas votre poids de forme ! Ce n’est pas si compliqué la nutrition finalement 🙂

Importance des glucides dans la perte de poids

LEGENDE URBAINE N°1 : C’EST UN REGIME ALIMENTAIRE QUI PERMET DE PERDRE DU POIDS

Cette légende prends fin le 20 janvier 2020, quand l’université de Yale publie enfin les résultats de ses travaux sur le régime cétogène visibles ici : https://www.nature.com/articles/s42255-019-0160-6.

Comme l’étude est super chiante à lire, je vais vous faire résumé. Pour la faire courte, après une semaine de régime, votre corps va se mettre en mode économie d’énergie (voir mon article pourquoi les régimes ne marchent pas), et stocker plus de graisse qu’il n’en consomme ! Donc si vous prolongez votre régime cétogène au delà d’une semaine, vous allez stocker.

Alors je vois déjà venir nos faquins du début d’article qui vont vous vendre du régime keto intermittent (toute ressemble avec un quelconque jeûne n’est que pure coïncidence) : le régime cétogène 1 semaine sur 2, ça marche ! (ou pas)

Le regime cetogene intermittant ne marche pas

Il est évident qu’en changeant votre alimentation à 180 degrés toutes les semaines, votre corps ne pourra pas fonctionner correctement (donc mincir, je sais je me répète encore).

Yale si tu m'entends, démontre-nous rapidement que pratiquer des régimes cétogènes réguliers fait grossir, merci.

LES DANGERS DE LA DIETE CETOGENE

Ma conscience professionnelle me force à vous parler des dangers.

Pour commencer, si vous êtes atteint d’une pathologie (diabète, cancer ou autre) je ne peux que vous recommander de ne pas tenter d’expériences nutritionnelles hasardeuses en solo. Rapprochez vous plutôt d’un médecin qui saura vous conseiller au mieux : ils sont là pour ça non ?

Pour les personnes en bonne santé, comme le souligne si justement mon confrère le docteur Dominique Cellier, vous devez savoir que les effets peuvent être multiples sur le moyen et long terme. Carence, malnutrition, hypertension, diabète, scléroses, AVC et autres troubles du comportement alimentaire (ça fait rêver je sais).

Médecin nutritionniste dominique Cellier

Dr Dominique Cellier

LEGENDE URBAINE N°2 :  C’EST UN REGIME ANTI-INFLAMMATOIRE

Resultat des éudes scientifique sur le régime cétogène

Ah oui ? Malheureusement l’Inserm a, par l’expérience, contredit cette deuxième légende. Même si les corps cétoniques ont une structure très proche du butyrate, une molécule anti-inflammatoire produite par nos bactéries intestinales, ils ne sont eux pas du tout anti-inflammatoires. Au contraire, l’Iserm a démontré par A + B que les corps cétoniques sont pro-inflammatoire. Mince !

la molécule de butyrate anti inflammatoire

Butyrate (bien)

un corps cétonique pro inflammatoire

Corps cétonique (pas bien)

L’ORIGINE DU REGIME CETOGENE ET POURQUOI IL N’EST PAS COMPLEMENT INUTILE

Cette manière de s’alimenter date d’un siècle (1921) ! Elle a été expérimentée pour soulager les symptômes liés aux troubles épileptiques. A l’époque on avait peu de médicaments et la recherche sur l’épilepsie n’était pas ce qu’elle est actuellement.

Medecin qui fait des experiences sur le regime keto

Aujourd’hui, cette piste est parfois encore proposée dans le milieu médical (dans les derniers recours) pour lutter contre les cas les plus récalcitrants.

En le privant de son carburant préféré, on « exciterait » moins le cerveau et les crises épileptiques pourraient être diminuées.

Dans le cas d’une pathologie grave comme celle-là, les bénéfices du régime cétonique pourraient alors contrebalancer ses nombreux inconvénients.

MON AVIS POLI SUR LE REGIME CETOGENE POUR PERDRE DU POIDS (POUR CEUX QUI AURAIENT LA FLEMME DE LIRE TOUT L’ARTICLE)

–> Rien de suffisamment poli ne me vient à l’esprit 😀

Vous voulez prendre RDV ? Voir mon agenda complet

Rejoins la discussion ! 2 Comments

  • Avatar lili dit :

    50 ans d’erreurs diététiques !! Comment peux-t-on encore véhiculer ce genre de propos !
    Les glucides sont INUTILES pour le fonctionnement du corps, ils sont seulement utiles par le plaisir qu’ils apportent et ce n’est pas la même chose !
    Arrêtons de faire manger des glucides aux patients.
    De nombreux médecins à l’esprit ouvert et très qualifiés, nous expliquent cela parfaitement bien.
    Vos explications induisent les gens en erreur.

Laissez un commentaire